Mireille Mathieu — Les violons de la Géorgie

Слушать Mireille Mathieu — Les violons de la Géorgie

Текст Mireille Mathieu — Les violons de la Géorgie

Au fil de la vie sur un bateau blanc j’avais un ami donc dont je rêve souvent
Ses cheveux de blés ses yeux à l’infini racontaient l’été de son beau pays
L’eau de la rivière nous menait jusqu’à la mer sur tous les violons de la
Géorgie

On s’est arrêté sous l’arche d’un pont pour aller danser dans les champs de
coton
Et les gens du coin qui fêtaient la Russie nous offraient le vin de son beau
pays

Et la nuit entière nous avons brisé nos verres sur tous les violons de la
Géorgie
Trois années de plus n’ont pas effacé le charme imprévu de cette fin d’été

Le temps nous sépare ils sont bien loin d’ici les trains et les gares de son
beau pays
Et quand je m’endors aujourd’hui j’entends encore chanter les violons de la
Géorgie

Adblock
detector